Quel TPE acheter pour assurer la bonne organisation de votre commerce ?

tpe

Alors qu’auparavant les espèces et les chèques étaient courants, le règlement par carte bancaire est devenu la norme depuis maintenant plusieurs années, dès lors, il est indispensable pour les magasins d’investir dans l’achat d’un TPE, un terminal de paiement électronique, afin de permettre aux clients de payer leurs achats au moyen de leur carte bancaire. Face à cette évolution des modes de paiement, les fabricants ont développé diverses technologies pour créer des terminaux adaptés aux besoins de chaque commerce et de chaque professionnel. Il peut néanmoins être difficile de déterminer quel achat de TPE réaliser lorsqu’on s’y connaît peu. Voici donc quelques éléments pour vous aider à faire votre choix parmi le large éventail de produits présents actuellement sur le marché. 

  1. Quelle technologie de TPE adopter pour son commerce ?

Les fabricants de TPE proposent aujourd’hui plusieurs technologies différentes. Les magasins ne détenant qu’un point d’encaissement et n’enregistrant qu’un faible volume de transactions par carte bancaire peuvent adopter la technologie RTC, la plus ancienne s’appuyant sur un abonnement France Telecom classique, ce TPE fixe peut pleinement convenir à ce type de contexte, mais ne conviendra pas aux commerces de taille plus importante. Les magasins disposant d’une connexion ADSL pourront quant à eux se tourner vers l’achat d’un TPE de type IP/ADSL. Ces TPE ont l’avantage d’être plus rapides au niveau de la connexion pour le transfert des données et permettent donc d’encaisser plus rapidement les clients. Enfin, les établissements bénéficiant d’une très grande surface qui n’est pas entièrement couverte par le wifi peuvent opter pour un TPE 3G/GPRS, celui-ci dispose de sa propre connexion pour réaliser les encaissements de façon autonome sans dépendre d’un autre réseau. Les professionnels et commerces itinérants seront évidemment intéressés par cette technologie qui conviendra bien mieux à leurs besoins, cela peut concerner aussi bien les taxis que les commerçants se déplaçant sur des marchés, des foires, des évènements, etc. Vous envisagez l’achat d’un TPE mais vous avez besoin de conseils, cliquez ici.

  1. Un terminal de paiement mobile

Comme énoncé plus haut, certaines professions ont besoin d’un TPE mobile que ce soit pour couvrir une large terrasse non couverte par le signal Wifi de sa box ADSL ou pour pouvoir encaisser des règlements n’importe où comme cela est nécessaire pour les activités nomades par essence (taxis, commerces itinérants, etc.). Dans ce cadre, il est possible de faire l’achat d’un TPE 3G/GPRS, mais ce dernier se décline en deux variantes. En effet, certains TPE dépendant d’un autre périphérique pour l’accès au réseau, il conviendra alors de disposer d’un smartphone connecté par exemple pour fournir la connexion nécessaire, cette solution peut néanmoins s’avérer coûteuse puisque cette connexion supplémentaire sera décomptée du forfait. D’autres TPE disposent d’une carte SIM qui leur permet d’être complètement autonome, le coût de cette dernière étant intégré à celui de l’utilisation du TPE.

  1. Une nouvelle fonctionnalité appréciable au quotidien

Aujourd’hui, il est essentiel de pouvoir effectuer les règlements aussi rapidement que possible que ce soit parce que les clients sont pressés ou pour limiter l’attente de ces derniers. Dès lors, la vitesse de connexion est évidemment essentielle, mais une autre fonctionnalité permet de gagner un temps précieux : le paiement sans contact. Celui-ci permet en effet d’éviter au client de taper son code systématiquement puisqu’il suffit de poser la carte sur le TPE pour que les informations de paiement passent.