Quelle école pour devenir soigneur animalier ?

Le métier de soigneur animalier – ou de soigneuse animalière – attire de plus en plus de passionnés d’animaux et de personnes qui veulent travailler en plein air toute l’année. Des émissions de téléréalité tournées dans des parcs zoologiques ont contribué à médiatiser un emploi encore peu connu il y a quelques années. Cet article vous présente le travail avec les animaux sauvages et vous aidera à choisir votre école pour devenir soigneur animalier. Nous vous souhaitons une bonne lecture.

Qu’est ce que le métier de soigneur animalier ?

Le soigneur animalier est un ouvrier ou un technicien qui s’occupe des animaux et de leurs installations d’élevage. Il travaille habituellement dans un parc zoologique. Mais l’on peut rencontrer des soigneurs animaliers dans des animaleries, des élevages et des centres de soins pour la faune sauvage.

Le soigneur animalier s’occupe quotidiennement de préparer les rations alimentaires des animaux et de les distribuer. Il s’assure que chaque animal s’alimente normalement et qu’il est en bonne santé. Pour préparer ces aliments, le soigneur animalier suit des fiches d’élevage sur  lesquelles les ingrédients et les quantités sont indiqués. Il doit être rigoureux, car beaucoup d’animaux ont des besoins très particuliers. Les régimes alimentaires sont très divers. On retrouve dans un parc zoologique des :

  • Herbivores, comme les éléphants et les girafes
  • Carnivores, comme les fauves et les rapaces
  • Omnivores, comme les coatis et les pandas roux

Le soigneur animalier doit aussi nettoyer les installations d’élevage, parfois quotidiennement. Il faut que les cages, les enclos et les bassins restent suffisamment propres. L’hygiène est nécessaire pour que les animaux restent en bonne santé. La plupart des maladies sont liées à de mauvaises conditions de captivité. Ainsi, le travail du soigneur animalier est indispensable pour assurer le bien-être des animaux captifs.

Les installations d’élevage doivent être construites, puis entretenues. Dans les petits établissements, les soigneurs animaliers peuvent réaliser fréquemment de petits travaux de construction et d’entretien. Ils s’occupent aussi de planter les enclos et les abords des allées de visite avec des plantes exotiques. Être bricoleur et savoir jardiner est important si l’on souhaite devenir soigneur animalier.

Enfin, les soigneurs animaliers interviennent parfois auprès des visiteurs pour animer des ateliers pédagogiques. Ils deviennent des animateurs et des médiateurs qui vont sensibiliser le public à la protection des espèces animales menacées et en voie de disparition. Il est donc nécessaire d’être un bon communiquant et de bien connaître la biologie et le comportement des animaux avec lesquels ils travaillent au quotidien.

Quelle est la meilleure école pour travailler dans un zoo ?

Il existe en France et en Belgique plusieurs écoles de soigneur animalier. La plus ancienne et l’une des plus connues est la MFR de Carquefou. Mais depuis quelques années, plusieurs nouvelles écoles ont ouvert leurs portes, pour permettre aux jeunes et aux adultes en reconversion de se former. Malheureusement, les parcs zoologiques n’emploient pas davantage de personnes. Et le nombre des postes est inférieur à celui des candidats qui sortent chaque année des écoles.

Pour avoir plus de chance de trouver un emploi de soigneur animalier, il est important de se former dans une école reconnue par la profession. En toute logique, il est préférable d’intégrer une école qui délivre un titre professionnel.

Mais la meilleure école pour travailler dans un zoo sera celle qui assurera au mieux votre formation. Il est maintenant possible de se former en présentiel, mais aussi à distance. En fonction de votre situation personnelle et de votre situation professionnelle, vous pourrez faire votre choix entre une quinzaine d’écoles en France et en Belgique.

Pour mieux connaître les écoles de soigneur animalier, consultez la page suivante : https://formationsoigneuranimalier.fr/pages/les-formations-de-soigneur-animalier-en-france-et-belgique

Écoles reconnues par l’État

Peu de formations de soigneur animalier aboutissent à l’obtention d’une reconnaissance par l’État français. En France, les formations qui délivrent un titre professionnel sont la MFR de Carquefou et le CFPPA du Lot. Ces écoles proposent des cursus sur une année. Leurs formations alternent des temps en classe et des stages dans des parcs zoologiques.

En Belgique, la filière agronomie de l’HELHA de Louvain est reconnue par la profession. Et des étudiants de nombreuses nationalités viennent y étudier. Il s’agit d’une formation de type universitaire qui dure trois ans.

Autres centres de formation

Plusieurs autres centres de formation proposent des formations pour apprendre à travailler avec des animaux sauvages dans un zoo. Les plus intéressantes axent leurs apprentissages sur la pratique. C’est ainsi que la pédagogie est appréhendée à la Ferme Souchinet.

Un autre centre de formation mérite votre attention. Il s’agit de Siane Formation. Cette école a été créée par un ancien soigneur animalier. Elle bénéficie d’un excellent réseau professionnel, ce qui favorise l’embauche de ses élèves.

  Formations à distance

Plusieurs centres de formation proposent des formations à distance et par internet pour se préparer aux métiers animaliers. Les plus connus sont l’IFSA et Cours Animalia. Mais l’essor des formations en e-learning et la demande des apprenants ont favorisé l’apparition de nouvelles formations.

La formation en ligne Préparation soigneur animalier est une préformation pour les personnes qui souhaitent intégrer une école de soigneur animalier. Elle a pour originalité de faire intervenir durant des visioconférences en direct des professionnels qui travaillent dans un zoo. Ses huits modules d’étude à distance sont parfaits pour découvrir le fonctionnement des parcs zoologiques, l’élevage des animaux non domestiques et le rôle du soigneur animalier.

Le métier de soigneur animalier nécessite un apprentissage par la pratique. Il est parfois possible d’effectuer des stages pour mettre en situation les enseignements théoriques. Mais on est alors tributaire du lieu de stage et de la qualité de son encadrement. Mieux vaut être formé par des éleveurs passionnés ou des formateurs expérimentés.

Que faire pour intégrer une école reconnue ?

Les écoles reconnues par l’État sont les plus sollicitées. Chaque année, ces écoles reçoivent plusieurs centaines de dossiers de candidature pour quelques dizaines de places seulement. Si vous souhaitez postuler à l’une de ces écoles, vous devrez faire face à une forte concurrence et préparer un dossier de candidature qui sortira du lot.

Le premier critère de sélection des écoles de soigneur animalier est le nombre des stages que le candidat a effectué dans des parcs zoologiques. Ceux qui ont le plus d’expérience seront favorisés par rapport à leurs concurrents. Les jurys s’assurent aussi que les candidats ont suffisamment de connaissance du métier qu’ils souhaitent exercer. Chaque candidat passe un entretien avec les responsables de la formation pour que ses savoirs en zoologie soient évalués.

Il est donc important de réserver plusieurs mois pour bien se préparer au concours d’une école de soigneur animalier. Il est alors intéressant de suivre des modules de formation à distance, pour avoir une longueur d’avance sur ses concurrents.

Nous espérons que cet article aura répondu aux questions de ceux qui souhaitent devenir soigneur animalier. Le métier de soigneur animalier est exigeant et parfois difficile. Mais il offre aussi beaucoup de bons côtés. Nous vous souhaitons bon courage et bonne continuation.