Rénovation du parquet, le ponçage pour y parvenir

rénovation parquet Hauts-de-Seine

Si votre parquet est gonflé, abîmé ou tachée, une rénovation doit être fait le plus rapidement possible. Pour y parvenir le ponçage est la meilleure méthode. Mais quelles sont les étapes du ponçage, les conseils pratiques à respecter ?

Les parquets pouvant faire l’objet d’un ponçage du parquet

Pour réussir la rénovation parquet Hauts-de-Seine, il est important de commencer a se demander si  votre parquet peut faire l’objet d’être poncé. En effet, seuls les parquets en bois massif et en contrecollé peuvent l’être. Le parquet massif peut être poncé plusieurs fois grâce à son épaisseur notamment. Quant au  contrecollé il ne peut  supporter qu’un ponçage limiter, en moyenne environ 5 fois en fonction de l’épaisseur de la couche de bois noble. Le parquet stratifié, lui, ne peut pas être poncé car il n’est pas composé de bois mais peut cependant être vitrifié.

Le matériel dont vous aurez besoin pour le ponçage  sont : la ponceuse à parquet qu’il est possible de louer dans une boutique  spécialisé, par exemple un magasin de bricola en ligne. Vous devez également avoir une ponceuse triangulaire, une bordureuse et un papier abrasif… Pour votre sécurité, utilisez des gants, des lunettes de protection sans oublier un masque anti-poussière.

Conseils pour faire le meilleur ponçage de votre parquet                           

Pour préparer la pièce à la rénovation du parquet, videz-la de tous ses meubles, fermez les portes et ouvrez les fenêtres pour faciliter l’évacuation d’air et de poussières. À noter que si certaines lames de bois sont  abimées, il faudra les remplacés. Quant aux  fissures sur me parquet, rebouchez-les avec de la pâte à bois à l’aide d’une spatule.

Dans le but de ne pas endommager votre parquet vous devez le poncer dans le sens du bois. Sur un parquet avec des lames parallèles, le ponçage se fera en longueur. Mais si vous avez parquet à chevrons, poncez les lames en diagonale dans le sens du bois. Pour parquet en mosaïque avec des panneaux carrés, l’idéal est de faire un ponçage dans le sens de la lumière. L’utilisation d’un déchireur est primordial avant de le poncer le parquet.

Selon le choix grain du papier pour la ponceuse va dépendre de l’état du sol. Le parquet brut va rechercher l’utilisation d’un papier avec des grains légers. Contrairement , un parquet  avec une une finition, par exemple vitrificateur, huile ou peinture, le ponçage doit se faire avec au moins trois passages. L’utilisation d’un papier pour le ponçage va permettre de supprimer la couche de finition et d’effacer toutes les aspérités du sol. L’utilisation d’un l’aspirateur entre chaque passage va faire disparaitre la poussière.

Les étapes importante du ponçage

Pour la  rénovation parquet Hauts-de-Seine, il est conseiller  de commencer le ponçage par une petite zone test dans un coin de la pièce. Si tout se passe bien vous pouvez continuer sur le centre de la pièce. Les bordures et les coins seront traités plus tard. Si durant le ponçage, le papier abrasif semble devenir moins efficace, remplacez le  par un neuf. De plus, il faut éviter de laisser fonctionner la ponceuse sur place car il aura un risque d’ abimer au lieu de rénover le parquet.

Pour un travail de  précision, munissez-vous à présent d’une bordureuse. C’est un équipement indispensable. Pour les derniers endroits délicats comme les coins des pièces, utilisez la ponceuse triangulaire. Du fait de sa petite taille,  plus maniable, elle  permet donc d’effectuer un vrai travail de fourmi. Avant d’éteindre la ponceuse, soulevez-la légèrement pour qu’elle n’abime pas le parquet. Pour conclure l’opération de ponçage, utilisez un aspirateur et serpillère pour capter les dernières poussières mais aussi détecter les imperfection dans la rénovation parquet Hauts-de-Seine, n’hésitez plus d’appeler un menuisier Paris 75.